Qui n’aime pas les massages ?

L’utilisation des huiles essentielles au cours d’un massage est un très bon moyen de maximiser le pouvoir guérisseur du massage en lui-même.  Lorsqu’il est combiné aux huiles essentielles, le massage peut avoir un effet calmant ou énergisant, en fonction de l’huile utilisée, et du toucher du masseur (des mouvements rapides vous stimuleront et des mouvements lents vous relaxeront).

Lorsque vous utilisez les huiles essentielles pour un massage, diluez toujours l’huile essentielle dans une huile de base avant de l’appliquer sur la peau.  Comme nous l’avons dit précédemment, les huiles essentielles sont très concentrées, et à moins qu’il ne soit clairement indiqué de le faire, il ne faut jamais l’appliquer directement sur la peau, sous risque de provoquer des irritations.

Huiles de Base :
Les huiles de bases sont exactement ce que leur nom signifie. Ce sont des huiles qui servent à diluer l’huile essentielle. Il en existe une grande variété, dont voici les plus communes :

  • Huile d’Amande – très facilement absorbée par la peau, très douce, presque sans odeur, a une bonne tenue, contient de la vitamine D et a des effets bénéfiques sur les cheveux, les peaux sèches et les ongles cassants.
  • Huile d’Abricot – légère, contient de la Vitamine A, très adaptée pour une utilisation sur le visage si la peau est sèche ou vieillissante.
  • Huile d’Avocat – épaisse, riche en nutriments, très bonne pour les peaux âgées et sensibles.
  • Huile d’Onagre (huile de Primevère du Soir) – aide à lutter contre les maladies de peau comme l’eczéma, le psoriasis, ne se conserve que 2 mois après ouverture.
  • Huile de Pépin de Raisin – légère, adaptée pour les peaux grasses, parmi les huiles les moins chères.
  • Huile de Noisette – pénètre la peau très facilement et très profondément.
  • Huile de Jojoba – légère, riche en vitamine E, bénéfique pour les boutons, l’acné, les pellicules et la sécheresse du cuir chevelu.
  • Huile d’Olive – peut être utilisée si vous n’en avez pas d’autre sous la main, mais son odeur forte peut brouiller celle de l’arôme.
  • Huile de Pèche – légère, contient des vitamines A et E, très bonne pour le visage.
  • Huile de Soja – facilement absorbée, riche en vitamine E.
  • Huile de Tournesol – contient des acides gras essentielles, riche en vitamine E, a une odeur proche de la noix.
  • Huile de Germe de Blé – contient des vitamines A, B, C, et E, raffermit et tonifie la peau, atténue les boutons, peut aider à atténuer les cicatrices et les vergetures, a une odeur forte.
Le Massage
Lorsque vous combinez des huiles pour un massage, assurez d’avoir toujours en stock les huiles adéquates. Des petites bouteilles (60ml) sombres (marron, bleue, etc.) feront très bien l’affaire pour les conserver, et vous en trouverez facilement.

Utilisez un petit entonnoir, remplissez à moitié la bouteille jusqu’à ce que vous ayez environ 30ml d’huile de base.  Ajoutez y environ 12 à 15 gouttes d’huile essentielle, et fermez la bouteille.  Mélangez bien !

Vous pouvez n’utiliser qu’une seule huile essentielle, ou en combiner jusqu’à 3, avec toujours le même total de 12 à 15 gouttes.  Et voilà, c’est fini !  Vous avez votre propre huile de massage !

Conseil : Ne préparez que des petites quantités comme expliquer plus haut, ou vous allez avoir pas mal de gâchis – les huiles mélangées deviennent rances très rapidement. Stockez les dans un endroit frais et à l’abri de la lumière, le bouchon bien fermé. De cette manière, vous pourrez les garder jusqu’à 3 mois.  Laissez vous guider par votre nez – si le mélange n’as pas bonne odeur, il est temps d’en refaire un tout frais !